M comme (photo de) MARIAGE

Pour clore cette deuxième semaine de challenge, et la première moitié de ce défi, voici la traditionnelle photo de mariage, celle où le groupe a pris consciencieusement la pose à la sortie de l’église, chaque participant ayant été positionné en amont par l’œil expert d’un photographe de métier. Nous sommes en juillet 1909 à Bar-le-Duc dans la Meuse, Émile Lecomte (1883-1928) épouse Marie Nocart (1887-1967). Émile et Marie sont nos arrière-grands-parents paternels, les parents de notre grand-père Raymond. Émile descend d’une lignée tout enracinée dans l’Yonne, alors que les ancêtres de Marie sont meusiens, à l’exception d’une branche qui arrive vers la moitié du dix-huitième siècle, de la Marne. Cinq enfants naîtront de cette union, deux garçons et trois filles.

Au-delà du fait que ces photos de mariages traditionnelles sont toujours bien intéressantes pour y retrouver l’ensemble des familles avec des fratries entières, celle-ci a cela de particulier que ce serait la seule et unique (à la connaissance de ma tante qui m’en a confié une copie) sur laquelle apparaît le visage de notre arrière-arrière-grand-père Edmé Hector Lecomte (1854-1932). Debout à gauche du cliché, contre la porte, il pose un peu en décalé derrière son épouse, Ernestine Rigault (voir lettre D), la mère d’Émile, assise à la droite du marié. Les parents de Marie sont tous deux assis à côté d’elle, sur sa gauche.