V comme VOLAILLE

Après quelques jours passés dans l’est de la France, nous revenons aujourd’hui en région parisienne, du côté maternel de nos aïeux. Voici nos arrière-grands-parents Ernest Jonon (1880 – 1964) et Marthe Rabutté (1890 – 1975), les parents de notre grand-mère Madou. Ernest pose tout à droite de la photo alors que Marthe est en plein centre, main droite appuyée sur l’épaule de sa plus jeune fille, notre grand-mère. Nous sommes en avril 1938 et c’est jour de grande braderie à Nanterre (92). Le commerce familial de Charcuterie & Comestibles a mis les petits plats dans les grands, les tabliers sont encore immaculés pour la photo, les toques sont toujours en place, et les chapeaux sont encore fixés sur les cheveux de la gente féminine. Au vu de la moue de notre grand-mère Madou à l’instant où le photographe a appuyé sur le déclencheur, il ne fait aucun doute qu’elle aurait aimé se passer de porter cette étrange galette sur la tête. À l’extrême gauche on distingue l’une de ses sœurs aînées Yvonne, qui elle semble avoir échappé au port de l’insolite couvre-chef.

Revenons sur la droite du cliché avec notre arrière-grand-père Ernest, et notons que pendant la prise de vue il est en train de feindre de couper le cou à une volaille. L’oiseau est bien évidemment factice, certainement en carton. Le regard espiègle et malicieux que l’on distingue dans ses yeux au moment où chacun s’est figé pour prendre la pose, donne à penser qu’il n’était pas le dernier pour faire la blague du moment. Si j’ai pu noter sur d’autres photos de ce défi que les gênes physiques s’étaient bien transmis sans encombre aux générations suivantes, je peux en déduire ici que ceux de la bonne rigolade et de la blague à dix sous ont fait le voyage aussi. Et ils sont bien arrivés !

3 commentaires

  1. Hello ma cousine.
    J adore et je n ai de cesse de lire toutes tes recherches qui me remplissent d’émotions. Et cela grâce au lien envoyés par papa 😘
    J’ai un lointain et vague souvenir de grand mère Marthe.
    Peut être est ce une photo vu il y a de ça quelques années ou est ce de vagues et réels souvenirs ?
    Je la vois sur un siège en bois, à bascule ou non?, et dans un angle de pièce . Cette pièce est pourvue d un balcon et je la situe au Mesnil le roi, au 20 rue Maurice Bertrand (où j y est vécu quelques années plus tard).
    J avais 3 ans quand elle nous a quitté et aime croire qu’elle tient une place dans ma mémoire 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Super Stéphane ! Ça me fait très plaisir de savoir que mes petits textes sont lus et intéressent. Tu trouveras deux photos de Mémé dans l’article « origines de nos ancêtres » (généralités). Et oui cette maison au balcon où tu as vécu est au Mesnil et c’était bien son domicile avant. Merci pour tes lectures et a bientôt.

      J'aime

Répondre à bealct Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s