Z comme ZÉBÉCÉDAIRE

Céline Lévy
âgée de 9 ans – 1877
Entrez si vous pouvez

Évoquons deux secondes le titre. Je reconnais qu’ici on atteint le domaine du capillotracté niveau supérieur… Mais j’ai fait ce que j’ai pu avec la lettre Z qui me restait sur les bras. Et pour ceux que j’entends déjà dire, ce n’est pas l’exacte reproduction d’Abécédaire en partant de la fin de l’alphabet, figurez-vous que je l’ai tentée et que ça donne ZÉYÉXÉWAIRE. Franchement, j’ai trouvé ça beaucoup moins joli !

Revenons à nos moutons, ou plutôt à nos oiseaux que la petite Céline âgée de seulement 9 ans, a patiemment brodés en 1877 au-dessous d’un magnifique abécédaire. Contrairement à l’ouvrage évoqué à la lettre B comme Broderie, je n’ai pas découvert ce canevas récemment, je l’ai toujours connu. D’abord accroché au mur de la salle-à-manger chez nos grands-parents maternels, puis chez notre grand-mère, il trône désormais sur la cheminée du salon de notre maison familiale. Il fait tellement partie des meubles que nous ne le remarquons plus, et en avons presque oublié la valeur de sa date de confection. Lorsque je me suis penchée un peu plus près sur le précieux objet, j’ai quand même noté que si le patronyme était bien familier – nom de jeune fille de notre arrière-grand-mère, la mère de Jean, il en allait autrement du prénom. Je n’avais en effet jamais entendu parler d’une Céline dans les conversations familiales.

Eugénie Céline LEVY – qui utilise manifestement son second prénom, est née en septembre 1868 au Val-Saint-Germain dans l’actuel département de l’Essonne. Fille de François Michel, un cultivateur et de Louise Ismérie ROUSSEAU, elle a pour grands-parents paternels François Michel et Marie Thérèse Adélaïde CHARRON. La boucle est bouclée, les grands-parents de Céline étant nos ancêtre à la 7e génération. Pour essayer de faire plus simple, Céline est une cousine germaine de Théodule LEVY, le grand-père de notre grand-père Jean, le propriétaire de l’Auberge du Christ à Saclay, rencontré à la lettre X. À l’âge de 27 ans, Céline épouse André FOREST à Orphin (78). Elle appartient à une branche collatérale non explorée à ce jour, je sais juste qu’elle s’éteindra à Rambouillet (78) en 1950.

Cette année-là (1877)
Patrice de Mac Mahon est Président (mai 1873 – janvier 1879).
La France compte 37 millions d’habitants dont 2 millions à Paris, et 800.000 étrangers.
Invention du gramophone.
L’instauration du livret de famille fixe l’orthographe des noms de famille.
Publication de l’Assommoir (Emile Zola).
La Reine Victoria est proclamée impératrice des Indes (janvier).
Naissance d’Isadora Duncan (mai), décès de Gustave Courbet (décembre).

******************

C’était le dernier billet publié dans le cadre du ChallengeAZ 2021. Je remercie chaleureusement toutes celles et ceux qui sont passés par ce blog durant le mois de novembre. Merci pour vos lectures, vos réactions et vos commentaires. Et avouons-le, si je suis toujours très enthousiaste au moment de commencer l’aventure annuelle, entraînée dans le tourbillon avec ce formidable groupe de généablogeurs, je suis aussi très contente (soulagée ?) lorsqu’arrive le moment de mettre le point final à l’article Z 😊  
À bientôt !

17 commentaires

  1. Merci Béa pour ces cadeaux quotidiens qui nous font découvrir des trésors cachés de l’histoire familiale. Demain sera sans « broderies ancestrales » mais qu’à cela ne tienne nous attendrons avec une petite pointe d’impatience tes prochaines parutions et découvertes.
    François

    Aimé par 1 personne

  2. La petite phrase de Céline en bas de abécédaire est assez intrigante je trouve. Peut-être as-tu une explication à celle-ci?
    En tout cas, cela a été un réel plaisir de te lire tout le long de ce challenge et de découvrir tous ces documents (et autres) et les histoires qui s’y rapportent 😊

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis d’accord avec le commentaire précédent, c’est exactement ce que je voulais demander… Que signifie « Entrez si vous pouvez »… on dirait qu’il nous faut une clef ou un code pour entrer dans un monde imaginaire, comme Alice qui entre au pays des Merveilles… Cet abécédaire était-il destiné à l’entrée de la maison ?
    A moins qu’il n’y ait une réponse toute simple … ?
    En tout cas, bravo pour ce Challenge AZ fort réussi !
    Françoise

    Aimé par 2 personnes

  4. Bravo pour votre challenge (je comprends le soulagement malgré l’enthousiasme ;>), et merci de partager ce trésor. Etant brodeuse moi-même je mesure son caractère assez exceptionnel dans le genre.. Et décidé ment oui, la phrase finale est vraiment mystérieuse et comme une invite à entre dans le monde de la fillette… Si on le peut! 😉

    Aimé par 1 personne

Répondre à Feuillesdardoise Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s