X comme Cartes X 2

MANTES-la-JOLIE (S.-et-O.) Carrefour Gambetta et Rue Porte aux Saints
***
LE CHRIST DE SACLAY

La dernière semaine complète du ChallengeAZ 2021 se termine ici sur deux documents qui ont bien traversé le temps jusqu’à nous, mais pas dans nos tiroirs familiaux ni autres boites à trésors. Je ne sais à vrai dire pas où et comment ils ont cheminé, mais toujours est-il qu’ils sont bien arrivés au XXIe siècle, et qu’ils m’attendaient patiemment sur le site Delcampe.

J’ai en effet pris l’habitude d’aller interroger sur ce site les noms des villes, voire l’adresse quand je l’ai, lorsque je rencontre un lieu dans mes recherches. J’aime beaucoup aller visualiser l’environnement de vie de nos ancêtres et en général, je me limite à papillonner devant les paysages ou à imaginer que nos ancêtres sont peut-être là, traversant la rue ou prenant la pose sur la place de l’église. Dans les deux cas présentés aujourd’hui, je ne me suis pas contentée de rêver devant les images qui se sont affichées sur mon écran, j’ai procédé à un changement de gardien illico, d’une part car le coût du transfert était très modeste (il y en a qui ne se gênent pas pour afficher des tarifs hallucinants…) et ensuite mais surtout, car les noms de nos aïeux apparaissent distinctement sur chacun des clichés.

Il n’y a pas de dates sur aucune des cartes (qui ne sont pas écrites). La première présente un commerce de Charcuterie – Comestibles au nom de JONON-RABUTTÉ. Avec la fiche matricule d’Ernest JONON (le père de notre grand-mère Madou) je sais que le 13 mai 1919, il a été mis en congé illimité de démobilisation par dépôt démobilisateur du 22e Régiment d’Artillerie de Campagne et se retire à Mantes, Rue Porte aux Saints N°1. C’est exactement l’adresse qui est représentée sur la carte ci-dessus. Et pour avoir trouvé quelques Bulletins Paroissiaux de Mantes-la-Jolie sur lesquels figure une publicité de « La Grande Charcuterie Mantaise, Maison Fleury, JONON-RABUTTÉ Successeurs », je constate que ce commerce existait déjà sous ce nom en 1915 (Rabutté étant le nom de jeune-fille de l’épouse d’Ernest). Le couple s’étant marié en 1910, et les temps de guerre n’étant pas propices (j’imagine) à décorer les rues en mode « braderie festive », on peut supposer que la photo a été mise en boîte entre l’année du mariage et le début de la Grande Guerre…

La seconde vue ci-dessous est plus ancienne, elle date des toutes premières années du XXe siècle et concerne l’autre côté de notre branche maternelle. L’inscription T. LEVY affichée sur la façade de l’Auberge du Christ est mise pour Théodule LEVY. Théodule est le grand-père de notre propre grand-père Jean. Lors d’un précédent Challenge qui mettait en lumière la vie de son épouse, Léa MOULÉ, un épluchage systématique des recensements m’avait appris que le couple était domicilié à Saclay en 1901, puis à Meudon en 1906. La photo a donc été prise quelque part entre ces deux années. Si le jeu du zoom-dézoom que j’affectionne particulièrement m’a révélé la présence de deux volatiles d’une belle taille à l’arrière-plan de la carriole, il ne m’a en revanche pas permis de reconnaître un de nos aïeux, en la personne qui semble se diriger vers la porte d’entrée.

14 commentaires

  1. Chère Béa. Il me semble que Ernest a été mobilisé durant la première guerre comme brancardier car il était déjà assez âgé et de plus il était dans son affectation d’avant la guerre dans la musique du régiment comme clarinettiste. Il a été blessé par un éclat d’obus à un genou en 1915 en Champagne et a failli être amputé. Il aurait été soigné à l’hôpital américain, car bien que l’Amérique n’était pas entré en guerre à cette époque, il y avait déjà sur les fronts des ambulances et personnels soignants de cette nationalité. Je pense qu’après cet épisode il a du rentrer chez lui car sa blessure est restée longtemps handicapante.
    Voilà ce que mes souvenir d’histoires racontées me disent.
    Merci à toi, dans la lumière et la paix de ce qui est.
    François

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s